Yannick Bellon, 27 ans, travaille au service d'assistance à la clientèle et au service technique interne d'EREA, entreprise spécialisée dans les transformateurs électriques. Jusque-là rien de spécial. Sauf qu'avant cela, Yannick a travaillé dix ans comme... cuisinier! "Chez EREA, on m'encourage à continuer à apprendre et à saisir des opportunités".

Les centres de compétences bruxellois et wallons de l'industrie technologique forment environ 38 000 personnes chaque année. L'objectif est de reconvertir du personnel ou des demandeurs d'emploi aux nouvelles exigences du marché du travail. Un marché dont les besoins évoluent très rapidement sous l'effet de la transformation digitale des entreprises.

"La coopération entre l'homme et les robots présente un potentiel considérable pour relever les défis sociaux actuels." Voilà ce qu'affirme Bram Vanderborght, professeur de robotique à la VUB. "Pour que cela devienne possible, il nous reste à réaliser une série de percées technologiques et à répondre à certaines questions d'ordre éthique."