Afin de renforcer son engagement dans la transition durable, Credendo va lancer le " Credendo Green Package ", série d'incitants visant à soutenir les projets et les entreprises qui ont un impact positif sur l'environnement.

Un impact positif

" Nous avons adopté une série de critères dans le but de sélectionner les initiatives qui font réellement la différence ", précise Nabil Jijakli, Group Deputy CEO de Credendo. " Premièrement, le projet doit contribuer à l'un de nos objectifs environnementaux, à savoir la lutte contre le réchauffement climatique, l'adaptation au risque climatique ou la protection de l'environnement (économie circulaire, biodiversité...) ". Pour ce faire, Credendo tient compte tant de la transaction proprement dite, comme des équipements à basse consommation, que de la contribution de l'ensemble du projet, telle que des services liés à la construction d'un parc éolien offshore.

" Deuxièmement, le projet ne doit pas avoir d'impact négatif sur le plan environnemental et social, et doit respecter un ensemble de règles internationales de bonne gouvernance. Cela comprend notamment la prise en compte de toutes les conséquences d'un projet sur la population locale. "

Incitants financiers et communication

En termes d'incitants, " les projets sélectionnés dans le cadre du " Credendo Green Package " bénéficieront par défaut des conditions les plus favorables à tous points de vue, notamment la couverture à 98 % du montant total. Nous pourrons aussi couvrir des transactions domestiques si le produit recèle un potentiel à l'export et mobilisons une enveloppe de 100 millions d'euros pour les financements de transactions vertes. Enfin, nous mettrons en avant les entreprises porteuses de projets verts et prévoyons une forte communication pour sensibiliser nos clients et le monde des entreprises aux enjeux environnementaux. "

Le programme étant récent, Credendo est en phase de rodage " mais nous promouvrons largement notre " Credendo Green Package " à partir de la rentrée ", ponctue Nabil Jijakli.

Afin de renforcer son engagement dans la transition durable, Credendo va lancer le " Credendo Green Package ", série d'incitants visant à soutenir les projets et les entreprises qui ont un impact positif sur l'environnement." Nous avons adopté une série de critères dans le but de sélectionner les initiatives qui font réellement la différence ", précise Nabil Jijakli, Group Deputy CEO de Credendo. " Premièrement, le projet doit contribuer à l'un de nos objectifs environnementaux, à savoir la lutte contre le réchauffement climatique, l'adaptation au risque climatique ou la protection de l'environnement (économie circulaire, biodiversité...) ". Pour ce faire, Credendo tient compte tant de la transaction proprement dite, comme des équipements à basse consommation, que de la contribution de l'ensemble du projet, telle que des services liés à la construction d'un parc éolien offshore." Deuxièmement, le projet ne doit pas avoir d'impact négatif sur le plan environnemental et social, et doit respecter un ensemble de règles internationales de bonne gouvernance. Cela comprend notamment la prise en compte de toutes les conséquences d'un projet sur la population locale. "En termes d'incitants, " les projets sélectionnés dans le cadre du " Credendo Green Package " bénéficieront par défaut des conditions les plus favorables à tous points de vue, notamment la couverture à 98 % du montant total. Nous pourrons aussi couvrir des transactions domestiques si le produit recèle un potentiel à l'export et mobilisons une enveloppe de 100 millions d'euros pour les financements de transactions vertes. Enfin, nous mettrons en avant les entreprises porteuses de projets verts et prévoyons une forte communication pour sensibiliser nos clients et le monde des entreprises aux enjeux environnementaux. "Le programme étant récent, Credendo est en phase de rodage " mais nous promouvrons largement notre " Credendo Green Package " à partir de la rentrée ", ponctue Nabil Jijakli.