Tout sur Yves Lambot

La direction de Ryanair et la délégation syndicale des travailleurs belges (pilotes et membres du personnel de cabine) devaient entamer jeudi après-midi un round de quatre réunions de négociations. Il devait notamment y être abordé le fonctionnement des délégations syndicales en Belgique.

"Tout comme mercredi, 60% des vols de la compagnie aérienne Ryanair ont été annulés, ce jeudi, à l'aéroport de Charleroi (BSCA)", a indiqué Yves Lambot, secrétaire permanent CNE. Les hôtesses et les stewards grévistes de la compagnie distribuent des tracts aux passagers leur expliquant les raisons de leur grève.

Ryanair s'apprête à affronter un important mouvement social les 25 et 26 juillet des syndicats belges, espagnols, portugais et italiens ayant préparé un arrêt de travail ces jours-là. En Belgique, la compagnie a déjà annoncé l'annulation d'environ un tiers des vols. Un nombre tout à fait insuffisant vu l'ampleur des actions selon la CNE, qui redoute que l'entreprise irlandaise ne "chipote avec les législations" en faisant notamment appel à du personnel basé dans d'autres pays.

L'entreprise DSV à Seneffe, spécialisée dans le transport et la logistique, a comme seul client la société Dow, a confirmé vendredi Sabrina Lossignol, permanente FGTB-UBT. Pour autant, selon elle, rien ne laissait présager la décision de fermeture complète du site, qui occupe quelque 150 personnes, annoncée vendredi matin par la direction lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire.