Tout sur Ypres

Picanol va redémarrer progressivement, à partir de ce mardi, la production de son usine d'Ypres, qui était à l'arrêt depuis le 23 mars en raison du nouveau coronavirus, a annoncé le groupe spécialisé dans les métiers à tisser.

La production va doucement reprendre lundi chez Picanol à Ypres. Cela fait maintenant une semaine que l'activité au sein de cette société spécialisée dans les métiers à tisser est à l'arrêt en raison d'une attaque informatique.

L'action de Picanol a été suspendue mardi matin à la Bourse de Bruxelles dans l'attente de la publication d'un communiqué de presse, a annoncé le régulateur des marchés financiers (FSMA) par communiqué. L'action de Picanol a terminé la journée de lundi à 65,00 euros, soit une perte 0,31% par rapport à la clôture en fin de semaine dernière.

En principe, le travail du dimanche est interdit, un repos hebdomadaire pour le travailleur ayant été imposé par la loi. Il existe cependant plusieurs exceptions, dont celle des stations balnéaires. Et selon une nouvelle loi, les magasins de détail et les salons de coiffure peuvent désormais ouvrir tous les dimanches.

Le chiffre d'affaires de Melexis a atteint 116,5 millions d'euros au premier trimestre de 2019, soit une baisse de 16% par rapport au même trimestre de l'année dernière, a annoncé mardi le spécialiste des capteurs et senseurs pour automobiles. Le résultat net a plongé à 13,9 millions d'euros (0,35 euro par action), une chute libre de 52% par rapport aux 28,8 millions d'euros (0,71 euro par action) du premier trimestre de 2018.