Tout sur Yasuyuki Takai

Carlos Ghosn, dont la garde à vue arrive à échéance vendredi 11 janvier, comparaîtra d'abord mardi à sa demande devant un tribunal pour clarifier les motifs de sa détention, mais rien ne garantit qu'il soit remis en liberté rapidement.