Tout sur Woluwe-Saint-Pierre

Un Bruxellois sur deux rentre dans les critères du logement social. Les promoteurs immobiliers sont sollicités pour accélérer la production et résoudre une partie du déficit en matière d'offre. La densification des communes de la deuxième couronne est au coeur de la stratégie. Reste à convaincre les édiles locaux...

Les prix des maisons poursuivent leur hausse, davantage dans certaines communes que dans d'autres. Les disparités en matière d'accessibilité financière restent marquées. Vous aurez deux maisons à Anderlecht et Molenbeek pour le prix d'une à Ixelles, Woluwe-Saint-Pierre ou Uccle.

Il n'y jamais eu si peu de projets d'appartements neufs mis en vente à Bruxelles. Le stock ne cesse de diminuer, trimestre après trimestre. Et personne ne sait prédire quand la courbe va s'inverser. Une sous-offre qui s'accompagne d'un constat évident: les prix explosent, avec une hausse de 11% en un an.

Le nombre d'appartements neufs mis en vente a baissé de 42% en deux ans à Bruxelles. L'offre n'a jamais été aussi faible. La situation ne devrait pas s'améliorer dans les prochains mois vu les retards engendrés dans la délivrance de permis suite au Covid. Un constat aux conséquences multiples. Les prix n'arrêtent par contre pas de grimper.

Le nombre d'appartements existants mis en vente reste particulièrement fourni. Les prix sont à la hausse dans toutes les communes bruxelloises. A Ixelles, l'appartement type s'étend sur 140 m2 et est affiché à 500.500 euros. Sur le plan locatif, Evere est le placement le plus intéressant.

La tendance haussière de l'immobilier bruxellois se poursuit inexorablement. Sur sept mois, le prix des appartements s'est envolé de 8%, celui des maisons de 5%.

L'association belge " Les amis du Maroc " a été lancée officiellement, à Bruxelles, en présence des promoteurs de cette initiative qui se veut " un cercle de réflexion " au service de l'amitié belgo-marocaine.

Les prix des locations de logements à Bruxelles connaissent une hausse soutenue. Voici les prix moyens des loyers en 2019, hors charges, selon le baromètre annuel de la confédération flamande du secteur immobilier CIB Vlaanderen, qui s'est penchée pour la première fois sur le marché bruxellois.