Tout sur whisky

" Aberlour Hunting Club ", mentionnait l'invitation. Laquelle disait aussi : " Au menu, notamment, du sanglier préparé à l'ancienne. Un authentique retour aux sources. " Et c'est bien de gibier animal dont il fut question ici, dans ce décor nocturne et enfumé de l'Ardenne profonde qui aurait pu se prêter à d'autres scénarios - polar ou d'horreur - possibles.

Cette année, les producteurs écossais de whisky ont été extrêmement déçus de se voir ravir le titre de " Distillerie de l'Année " par un Japonais. Les barmen Jesse Den Dulk et Stanislav Vadrna dévoilent ici quelques secrets du whisky Nikka et, plus largement des whiskys japonais.

En matière de publicité, Johnnie Walker a une réputation à défendre. Trends Style a assisté à Rome à la première du nouveau clip de la marque de whisky. Et, pour l'occasion, a traversé les collines entourant la ville à bord d'une Ferrari classique, trinqué avec l'acteur Jude Law et goûté le Blue Label, l'un des blended whiskys les plus prestigieux du monde.

C'est en compagnie de David Stewart en personne et sous un soleil radieux que nous avons sillonné le Speyside, dans les Highlands écossais. Les fins connaisseurs de whisky se prosternent devant David Stewart, le doyen des Maîtres de Chais de l'industrie du whisky. Il travaille depuis 53 ans pour William Grant & Sons, l'entreprise familiale à qui l'on doit notamment Glenfiddich et The Balvenie. Bref, un véritable puits de connaissances.

Rares sont les whiskys aussi symboliques que celui d'Ardbeg, une distillerie située sur l'île reculée d'Islay, en Écosse. Le whisky Ardbeg présente un goût complexe, à la fois fumé et sucré, qui a su séduire les amateurs de single malt du monde entier.

L'un des whiskys d'Highland Park rend hommage à l'héritage norvégien. Odin se joint à Thor, à Loki et à la belle Freya pour compléter la collection de divins breuvages Valhalla.

Les fabricants de whisky écossais ont exprimé pour la première fois ce vendredi, dans le cadre de la présentation du bilan annuel de la Scotch Whisky Association (SWA), leurs craintes des effets d'une éventuelle indépendance de leur pays, si elle se trouvait privée des ressources du réseau diplomatique britannique, imbattable dans la promotion de "l'or ambré".