Tout sur wef

La Belgique a encore perdu une place au Global Competitiveness Report, le classement annuel des pays les plus compétitifs établi par le Forum économique mondial (WEF). La Belgique a reculé de la 18e à la 19e place.

Le forum économique de Davos s'est transformé en "café philo" mercredi soir, réunissant sur une même estrade le maire de Kiev, un économiste mexicain, des politiciens libyen et américain, et un historien chinois autour de la question: "La fin de la démocratie?"

La Belgique, désormais 18e, a perdu une place au classement mondial des pays les plus compétitifs, ressort-il mercredi du Global Competitiveness Report du Forum économique mondial (WEF). La Suisse et Singapour dominent toujours le classement, tandis que les Etats-Unis montent sur la troisième marche du podium.

Comme chaque année, le gratin de la finance internationale s'est retrouvé à Davos, en Suisse, pour le Forum économique mondial. L'édition 2012, sur fond de crise profonde de la zone euro, aura notamment été marquée par un don de 750 millions de dollars de la Fondation Gates à un fonds de l'Onu, par les inquiétudes suscitées par le nucléaire iranien... et par les manifestations des militantes dévêtues de Femen. Parcours de quatre jours en images.

Des entreprises chinoises se sont dites intéressées par la Belgique comme tremplin pour l'Europe, a-t-on appris samedi en marge du Forum économique mondial. Dans le même temps, les militantes de Femen manifestaient pour dénoncer les "gangsters" de Davos.

Vendredi, le secrétaire général de l'Onu profitait du Forum économique mondial pour lancer un appel à l'Iran et aux grandes puissances, afin qu'elles reprennent le dialogue sur le dossier du nucléaire. Davos, la 2e journée en images.

La Bill & Melinda Gates Foundation versera 750 millions de dollars à un fonds de l'Onu destiné à lutter contre la tuberculose, le sida et la malaria. Un événement parmi d'autres pour la seconde journée du Forum économique mondial 2012.

Comme chaque année, le gratin de la finance internationale se retrouve à Davos, en Suisse, pour le Forum économique mondial. Cette année sera marquée par les inquiétudes quant à la pertinence des réponses apportées jusqu'à présent à la crise. Avec, à la clé, le discours très attendu de la chancelière allemande.

Elio Di Rupo n'en sera certes pas mais le Forum économique mondial, à Davos, accueillera malgré tout son lot de célébrités de la politique et de la finance. Voici les neuf plus importantes, avec leur fonction et le rôle qu'elles joueront pour cette édition 2012.

La Belgique grimpe dans le classement des pays les plus compétitifs dressé par l'organisateur de Davos, passant de la 19e à la 15e place. Mais que vaut ce genre de classement ?

La Suisse reste la championne de la compétitivité sur le plan mondial, selon le rapport annuel du Forum économique mondial (WEF) publié mercredi à Genève. La Belgique gagne quatre places par rapport au rapport précédent (2010-2011) et figure désormais en 15e position. Les Etats-Unis reculent alors que les pays émergents progressent.