Tout sur Wamos

Le tour-opérateur Neckermann (groupe Wamos) a obtenu un prêt de 2,6 millions d'euros auprès de BNP Paribas, a-t-on appris vendredi lors d'une conférence de presse à Namur. Ce capital supplémentaire doit lui permettre "de surmonter la crise sanitaire". Il a été obtenu grâce à la garantie offerte par la Société régionale d'Investissement de Wallonie (SRIW) et son homologue flamande, la Participatiemaatschappij Vlaanderen (PMV).

Des procédures en faillite ont été successivement introduites pour Adria Airways, XL Airways, Aigle Azur et Thomas Cook Belgium. La majorité des agences de ce dernier voyagiste ont été reprises par l'espagnol Wamos. Mais sous quel régime se trouvent les travailleurs d'une société en faillite ?

Un accord a été conclu à propos des salaires et des conditions de travail concernant les anciens travailleurs de Thomas Cook réembauchés normalement à partir de lundi dans une soixantaine d'agences Neckermann, ont confirmé samedi le repreneur, le voyagiste espagnol Wamos, et les syndicats.

La compagnie aérienne Brussels Airlines observe aussi la reprise d'une soixantaine d'agences Thomas Cook/Neckerman par le voyagiste espagnol Wamos. S'il est trop tôt pour connaître les conséquences du redémarrage d'une partie des activités pour Brussels Airlines, la compagnie se dit "ouverte à des partenariats".