Tout sur Walter Merricks

Un important procès contre Mastercard en vue au Royaume-Uni. L'ancien médiateur financier, Walter Merricks, se voit en effet autorisé à poursuivre le géant américain de système de paiement, qui aurait facturé des frais de transactions potentiellement excessifs aux consommateurs anglais, écrit le Financial Times. Le Britannique réclame, au nom de 46 millions de ses concitoyens, 14 milliards de livres à Mastercard, soit l'équivalent de plus de 16 milliards d'euros.

Chaque consommateur britannique pourrait recevoir des centaines de livres d'indemnité de MasterCard. C'est la demande énorme faite par un ancien ombudsman, Walter Merricks, qui estime que le service de paiement a abusé des commissions interbancaires. Il annonce une class action visant 19 milliards de livres de dommages.