Tout sur Wall Street

Le prix du bitcoin, première cryptomonnaie décentralisée, a atteint un nouveau sommet historique lundi à 44.700 dollars. Plus de dix ans après sa création, qu'est-ce qui fait sa particularité et suscite l'appétit des investisseurs, des particuliers à Wall Street en passant par Tesla?

En évoquant sur les réseaux sociaux le bitcoin ou la saga du moment à Wall Street, GameStop, Elon Musk s'aventure de plus en plus hors de ses propres entreprises pour s'inscrire dans la lignée de patrons vedettes capables, en quelques mots, d'influencer les marchés.

Et si pour terminer la semaine, je vous parlais d'une belle histoire : celle de David contre Goliath. Une histoire où les petits, fragiles, l'emportent sur les grands, forcément méchants.

L'économie mondiale est à la peine mais les marchés boursiers tutoient des sommets. Une "déconnexion" qui n'inquiète pas les financiers, à l'inverse de certains économistes qui y voient le signe avant-coureur d'une crise de grande ampleur.

Exubérants les marchés ? Le déversement de montants astronomiques de liquidités par les banques centrales pour faire face à la crise économique liée au Covid-19 donne lieu à des situations aberrantes, laissant parfois l'impression d'un grand casino boursier.

La plateforme de location de logements Airbnb, qui a bousculé l'industrie du tourisme, cartonnait à l'occasion d'une première cotation exubérante à Wall Street jeudi.

Le géant du commerce en ligne Ozon a annoncé mercredi avoir dépassé ses objectifs et levé 1,2 milliard de dollars pour son entrée sur le Nasdaq, l'indice boursier technologique de Wall Street, un succès remarquable pour un groupe russe.

Coucou, revoilà ce cher Bernard Madoff. On entendait plus parler de lui jusqu'à cette semaine. L'auteur de la plus grande escroquerie financière de tous les temps est toujours en prison en Caroline du nord.