Tout sur Walibi

La Compagnie des Alpes, leader mondial de l'exploitation des domaines skiables, a plongé dans le rouge en 2019/2020 avec une perte nette de 104,3 millions d'euros à cause du Covid-19 qui l'a contraint à fermer parcs de loisirs et stations de ski.

La ministre wallonne du tourisme Valérie De Bue a visité lundi le parc d'attractions Walibi, en compagnie de la bourgmestre de Wavre Françoise Pigeolet, des responsables de la police locale et des services de secours. Il s'agissait de se rendre compte des mesures mises en place pour pouvoir rouvrir au public en toute sécurité. Sont notamment prévus un sens de rotation, du gel pour se désinfecter les mains avant de passer dans chaque attraction, et une désinfection par nébulisation. Mais le parc voudrait rouvrir ses portes dès le 27 juin afin d'être complètement prêt le 1er juillet.

Walibi va investir, dès l'an prochain, plus de 100 millions d'euros dans un "très ambitieux" plan de transformation du parc d'attraction wavrien. De nouvelles attractions verront le jour chaque année jusqu'en 2023. Chaque zone du parc bénéficiera en outre d'une nouvelle thématisation. Au terme de ces changements, 75% de la superficie de Walibi seront métamorphosés.

Le parc d'attractions wallon Walibi recherche 600 collaborateurs - saisonniers et étudiants - pour la prochaine saison qui démarre le 1er avril. Une trentaine de fonctions diverses, allant de responsable d'attraction, à vendeur en passant par maître-nageur à Aqualibi, sont ouvertes.