Tout sur Volvo

Après le XC40 électrique, voici son dérivé "coupé". Baptisé C40, il est lui aussi fabriqué chez nous, à Gand. Un produit local et... végane. Car à son bord, cette Volvo bannit les peaux de vache: plus de cuir, mais des selleries et revêtements en matériaux réutilisés.

L'introduction en bourse du vendredi 29 octobre valorise Volvo à environ 16 milliards d'euros. Le constructeur automobile suédois possède également la moitié de la marque Polestar, qui construit des voitures électriques. Cette société devrait également être cotée en bourse. Mais Volvo met en garde contre l'impact possible sur le cours de son action, compte tenu du poids éventuel de sa propre évaluation.

Volvo, propriété du groupe chinois Geely, s'apprête à faire son entrée à la Bourse de Stockholm. Une décision attendue après l'abandon des projets de fusion entre les deux constructeurs.

Le fabricant automobile suédois Volvo Cars a enregistré des ventes à hauteur de 141 milliards de couronnes suédoises (13,8 milliards d'euros) durant le premier semestre de l'année, soit une hausse de 26%, ressort-il des chiffres semestriels de la société publiés vendredi.

Volvo ne compte plus produire que des voitures électriques d'ici 2030, et les vendra uniquement en ligne, communique mardi l'entreprise suédo-chinoise. La décision signifie la fin du moteur à combustion pour l'entreprise, qui entame donc une transformation fondamentale à l'échelle globale. "Nous choisissons de la sorte d'investir dans l'avenir, qui est électrique et en ligne, à la place d'une activité en déclin", assure le PDG Håkan Samuelsson.

Le secteur a connu une année noire en 2020, sauf pour la voiture électrifiée (hybride et électrique pure) dont les immatriculations ont quasiment doublé, à plus de 13% de part de marché.

La Belgique est un pays riche. Au cours des deux derniers mois, BMW occupe la première palce en matière d'immatriculation des voitures particulières neuves. Une marque haut de gamme qui précède les marques généralistes, cela soulève des questions. Au cumul des neuf premiers mois de l'année, la marque bavaroise occupe la quatrième place sur le marché belge, suivie par Mercedes en cinquième position et par Audi à la septième place. Il convient cependant de signaler que, pour la première fois, les marques allemandes haut de gamme susmentionnées font moins bien que l'année précédente, alors que Jaguar, Land Rover et Volvo réalisent des progrès notables.