Tout sur Vodafone

Les opérateurs de télécoms britannique Vodafone et américain Verizon sont parvenus à un accord sur la vente des 45% que Vodafone détient dans Verizon Wireless, qui doit encore être validé par les conseils d'administration, affirme dimanche le Wall Street Journal.

L'Inde réclame 2,53 milliards de dollars de taxes à Vodafone suite à son acquisition d'un opérateur télécoms local en 2007. Le géant britannique "est en ferme désaccord" avec ce calcul et menace de revoir ses investissements dans le pays.

Vodafone devrait se défaire de toute une série de participations minoritaires pour se recentrer sur ses activités de base et augmenter la valeur de ses actions. Le prochain sur sa liste devrait être l'opérateur mobile français SFR, qui pourrait lui rapporter 7 milliards de livres sterling.

Quatre géants de la téléphonie mobile contestaient une limitation aux tarifs de "roaming", ces appels passés à l'étranger depuis un mobile, imposée par la Commission européenne. La Cour européenne de justice vient de leur donner tort, en considérant ces tarifs maximum comme "une mesure appropriée et nécessaire pour protéger les consommateurs contre des prix élevés".

"On peut faire beaucoup plus ensemble" : c'est ce qu'affirment Didier Bellens et Vittorio Colao, patrons respectivement de Belgacom et Vodafone, dans une interview exclusive au magazine "Trends-Tendances". Ils y évoquent également leur intérêt commun pour la responsabilité sociétale des entreprises, soulignant que "ce n'est pas de la philanthropie, mais du business !"