Tout sur Vladimir Poutine

La Russie veut renforcer ses positions dans l'Arctique, à la fois sur le plan économique et militaire, selon une nouvelle doctrine navale russe, signée dimanche par Vladimir Poutine à l'occasion de la Journée de la Flotte russe.

Vladimir Poutine a estimé jeudi que la politique russe de contournement des sanctions occidentales, prévoyant de produire en Russie de nombreux biens jusqu'alors importés, n'était "pas la panacée" et que Moscou allait devoir chercher de nouveaux partenaires commerciaux.

Le milliardaire américain George Soros a prévenu mardi que la civilisation "peut ne pas survivre" à la guerre en Ukraine, estimant toutefois que l'Europe pourrait être dans "une position plus forte" qu'elle ne le pense concernant le gaz russe.

La Russie va devoir réorganiser son secteur énergétique face aux sanctions européennes, a jugé mardi Vladimir Poutine. Mais il a estimé que l'UE allait être la première à souffrir de son "autodafé économique" en renonçant aux hydrocarbures russes.

Si l'on a beaucoup parlé de la dépendance au gaz et au pétrole russe, la Belgique est également liée au pays de Vladimir Poutine via ses achats d'uranium. Selon la ministre de l'Energie Tinne Van der Straeten (Groen), qui officialise pour la première fois la donnée, 20% de l'uranium importé en Belgique pour nos centrales vient de Russie, et 19,7% du Kazakhstan, écrit Le Soir.

Dans le "Le Mage du Kremlin", au-delà de la radiographie au laser du système Poutine, Giuliano da Empoli nous donne à voir un effrayant continuum entremêlant tous les fils narratifs du grand roman russe.

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne sont réunis ce lundi à Luxembourg pour discuter de nouvelles sanctions contre la Russie pour son invasion de l'Ukraine et les crimes de guerre dont les Occidentaux l'accusent. Un embargo sur le pétrole russe ne figure pas officiellement à l'ordre du jour, mais ce point devrait être mis sur la table par plusieurs États membres.