Tout sur Vividion

Bayer avait enregistré fin juillet une provision de 4,5 milliards de dollars pour faire face à de potentielles poursuites dans cette affaire, après le rejet d'une partie de son plan d'indemnisation par la justice américaine.