Tout sur Vivendi

Le géant des médias Vivendi, contrôlé par Vincent Bolloré, a annoncé mercredi qu'il comptait acquérir la participation de 18% du fonds Amber Capital dans le groupe Lagardère, et son intention de déposer un projet d'OPA pour acquérir le solde du groupe propriétaire d'Hachette et Europe 1.

Vincent Bolloré (photo) prépare manifestement de grandes manoeuvres. Samedi dernier, le patron de Vivendi a annoncé qu'Universal Music Group (maison de disques de Rihanna, de Taylor Swift ou de Lady Gaga) allait sortir de son groupe. Une nouvelle entité sera créée.

Pionnier du Web ayant notamment fondé l'hébergeur iFrance et le site de rencontres Meetic, Marc Simoncini constitue l'un des exemples de réussite entrepreneuriale française sur Internet. Mais derrière le parcours fulgurant et le succès, se cachent aussi de nombreuses difficultés et échecs... qu'il se plaît a raconter. Et à valoriser.

Début septembre, le Français Guillaume Boutin dirigera les activités consommateurs de Proximus, la division la plus importante de l'opérateur. À l'instar du CFO Sandrine Dufour, il a préalablement oeuvré pour Vivendi et SFR.

La Fininvest, holding de la famille de Silvio Berlusconi qui possède Mediaset, a annoncé mardi avoir réclamé en justice au Français Vivendi 570 millions d'euros de dommages et intérêts, suite à la non application du contrat signé entre les deux groupes médiatiques en avril.

La start-up belge, leader mondial de la radio sur Internet, vient de vendre 64,4% de son capital à Vivendi, géant français des médias. La start-up belge cherchait de l'argent frais pour continuer son développement... mais a finalement préféré se vendre.

Orange et Vivendi ont annoncé mardi dans un communiqué commun être entrés "en négociations exclusives portant sur l'acquisition par Vivendi de 80% du capital de Dailymotion pour un montant de 217 millions d'euros", le groupe de médias ayant officialisé son offre dans la matinée.

Le groupe français Vivendi a finalement choisi d'entrer en "négociations exclusives" avec Altice, maison mère de Numericable, pour la cession de sa filiale télécoms SFR, écartant l'offre concurrente de Bouygues.

Les télévisions privées européennes ont retrouvé quelques couleurs au premier semestre, avec une progression moyenne de 10 % de leur produit d'exploitation consolidé. En tête : la polonaise TVN (+ 25 %) ; en queue de peloton, l'espagnole Prisa (- 13 %). Au milieu : RTL (+ 3 %), Vivendi (+ 3 %)... et surtout TF1 (+ 13 %).