Tout sur Villo

La société française gère le service de cyclopartage Villo pour le compte de la Région bruxelloise. Elle a fini par lancer des vélos électrifiés, les e-Villo, pour répondre à la vive concurrence des start-up comme Jump ou Billy Bike. En espérant raviver une demande en recul.

L'arrivée d'Uber sur le créneau du vélo électrique partagé, où était déjà présente la start-up Billy Bike, n'est pas passée inaperçue. Une guerre entre ces différents acteurs du secteur pourrait se profiler. D'autant que d'ici l'été, JCDecaux déploiera également une imposante flotte électrique.

Le système bruxellois de vélos partagés Villo a enregistré 1,5 million de locations en 2016, indique JCDecaux Belgique, lundi dans un communiqué.