Tout sur via

L'UCM et VIA, l'association des émetteurs de chèques-repas, ont réagi à la suite de la publication, jeudi, de l'arrêté royal qui prévoit de limiter le système aux seuls chèques-repas électroniques au 1er janvier 2016. Les organisations se satisfont de la simplification du système.