Tout sur Vente au détail

Les commerçants sont satisfaits de la décision à venir de prolonger cette année de deux semaines les soldes d'hiver. Le gouvernement fédéral soutient une proposition de loi en ce sens, ce qui réjouit Comeos et Mode Unie.

Le syndicat neutre pour indépendants (SNI) demande mercredi à ce que le comité de concertation qui se réunit vendredi autorise à deux personnes de la même bulle à faire du shopping ensemble, afin de sauver les soldes. Lancé lundi, le mois de promotions n'est, pour l'instant, pas très prometteur, à en croire le syndicat.

L'enseigne de distribution Carrefour va céder 60% de sa plateforme de paiement Market Pay au fonds d'investissement AnaCap Financial Partners sur la base d'une valeur d'entreprise d'environ 300 millions d'euros, a-t-elle annoncé vendredi.

Il y a davantage de monde ce vendredi dans les supermarchés, alors qu'un nouveau tour de vis est attendu dans la lutte contre le coronavirus, ressort-il d'un tour d'horizon du secteur. Acheter de grandes quantités de manière préventive n'est nullement nécessaire, l'approvisionnement étant suffisant.

Comeos a salué "un bilan positif" pour le premier jour des soldes d'hiver, qui ont débuté ce vendredi et dureront jusqu'au 31 décembre, là où le syndicat neutre pour indépendants (SNI) parle de démarrage lent. Un élément fait toutefois l'unanimité (contre lui): c'est sous un temps maussade et pluvieux que les premières soldes de l'année ont débuté.

Dans la lignée du plan d'investissement annoncé en début d'année par son nouveau CEO Alexandre Bompard, le distributeur français a décidé de mettre le paquet sur le bio. Chez nous, il devrait ouvrir des magasins bios "à court ou moyen terme", attiré par des marges alléchantes et pour éviter qu'une partie de la clientèle ne lui passe sous le nez.

Les clients de quatre magasins Spar, l'enseigne de proximité du groupe Colruyt, peuvent ce mois-ci faire leurs courses sans devoir passer par la caisse. Il leur suffit de scanner les articles et de payer via leur smartphone. Le projet a été présenté lundi dans le magasin de Wespelaar (Brabant flamand).

Le coup d'envoi des soldes est donné ce mercredi en Belgique et les fans de shopping pourront en profiter jusque fin janvier. Une période cruciale pour les commerçants, qui proposent des réductions importantes dès les premiers jours en raison de stocks particulièrement fournis, selon plusieurs associations qui les représentent.

Les négociations commerciales d'automne entre le groupe fusionné et ses fournisseurs s'annoncent particulièrement difficiles. Les fabricants qui vendaient plus cher à Delhaize qu'à Albert Heijn (Ahold) sans justification valable, c'est fini ! L'exercice de musculation a commencé.