Tout sur UWE

Pierre Mottet a été nommé à la présidence de l'Union wallonne des entreprises (UWE) annonce jeudi l'organisation patronale. Le passage de témoin se déroulera lors de la prochaine AG, à la mi-septembre, date à laquelle l'actuel président Jacques Crahay achèvera son mandat de trois ans.

Près de 3.000 entrepreneurs wallons ont signé, en moins de 24 heures, une lettre ouverte adressée au Comité de concertation qui se déroule ce mercredi. Ils demandent qu'on leur fasse "enfin" confiance pour aller vers "une approche positive plutôt que coercitive, transversale plutôt que sectorielle".

Dur, dur, le métier de chroniqueur économique en ces temps de pandémie. Il faut analyser sans concession l'actualité, prendre du recul pour éviter de tomber dans des propos de comptoirs de gare, garder le moral lorsque les autres le perdent et cerise sur le gâteau, il faut idéalement susciter matière à réflexion alors que l'ambiance est parfois à la déprime.

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) se dit "soulagée" et se réjouit jeudi de l'accord commercial annoncé entre l'Union européenne et le Royaume-Uni. De nombreux changements interviendront pour les entreprises belges et la fédération appelle donc à des mesures de soutien "appropriées" pour les secteurs les plus touchés. L'Union wallonne des entreprises (UWE) espère également un accord "équilibré".

"Les autorités fédérales et fédérées ont décidé de renforcer encore les mesures de lutte contre le coronavirus. L'urgence de la situation sanitaire s'impose à tous, le monde des entreprises n'y échappe pas", affirme vendredi l'Union wallonne des entreprises (UWE).

C'est à l'Aula Magna de Louvain-la-Neuve que l'UWE a donné sa traditionnelle réception de Nouvel An qui accueillait comme oratrice Sophie Dutordoir, CEO de la SNCB.

Selon l'Union wallonne des entreprises (UWE), la Wallonie comptait 31.329 postes vacants à la fin du troisième trimestre 2017. C'est 53% de plus par rapport au troisième trimestre 2016, rapporte L'Echo vendredi. Une situation qui bride la croissance, met en garde l'UWE.

L'économie wallonne est loin d'être morose, ressort-il du point conjoncturel automnal de l'Union wallonne des entreprises (UWE) présenté mercredi au sein de l'entreprise namuroise Beal. Tous les signaux sont au vert et devraient le rester dans les mois qui viennent, se réjouit le patronat wallon.