Tout sur Ursula von der Leyen

Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, entend investir 750 milliards d'euros dans les pays qui souffrent économiquement le plus de la crise du coronavirus. Les bourses européennes ont réagi positivement à cette annonce. Le plan donne, en effet, un cap à un moment où les perspectives économiques à court terme sont loin d'être roses, dans le contexte de la crise du Covid-19.

Avec un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour soutenir l'économie européenne mise à mal par le coronavirus, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dévoile mercredi un plan d'aide exceptionnelle, très attendu par les Etats éprouvés par la crise. L'Italie et l'Espagne se taillent la part du lion dans ce plan de relance, ont souligné des sources européennes.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé vendredi la suspension des règles de discipline budgétaire de l'UE, une mesure inédite qui permettra aux Etats membres de dépenser autant que nécessaire pour lutter contre les conséquences économiques du coronavirus.

La Commission européenne a voulu rassurer mardi les 27 inquiets des conséquences de l'épidémie de nouveau coronavirus sur leurs économies, promettant de mobiliser "tous les instruments à disposition" pour les soutenir, dont un nouveau fonds spécialement dédié.

Un nouveau front s'ouvrira pour les Européens dès le 31 janvier, date du Brexit: celui des discussions très complexes sur leur future relation, en particulier commerciale, avec le Royaume-Uni. Etat des lieux avant ces négociations.

Mieux vaut tard que jamais. Alors que l'idée avait déjà été lancée par le président français Nicolas Sarkozy en octobre 2008 devant le Parlement européen, la création d'un super fonds souverain semble enfin prendre forme au sein de la Commission européenne.