Tout sur UPC

Le nombre de demandes de crédit a augmenté de 46%, hors refinancements, au premier trimestre de l'année par rapport à la même période en 2020, indique jeudi Febelfin, la fédération des institutions financières, se basant sur des statistiques de l'Union professionnelle du crédit (UPC).

Le nombre de demandes de crédit hypothécaire a connu une augmentation d'un peu moins de 9%, hors refinancements, au troisième trimestre par rapport à la même période en 2019, indique jeudi Febelfin, la fédération du secteur financier. Le montant de crédit correspondant a également enregistré une progression, d'environ 22%. Entre juillet et septembre, ce sont ainsi près de 58.000 contrats qui ont été conclus pour environ 8,3 milliards d'euros.

Au premier trimestre 2020, environ 48.000 contrats de crédit hypothécaire ont été conclus pour un montant total d'environ 6,3 milliards d'euros (hors refinancements). Cela représente une baisse de 22,5% du nombre de contrats de crédit octroyés par rapport au premier trimestre 2019 et un recul de 24,2% en ce qui concerne le montant, indique mercredi l'Union professionnelle du crédit (UPC).

Conséquence logique d'une année record pour les transactions immobilières en Belgique, les chiffres des crédits hypothécaires ont atteint des sommets en 2019, ressort-il vendredi des statistiques de l'Union professionnelle du Crédit (UPC). Au total, 310.000 contrats ont été conclus pour un montant de global de 42 milliards d'euros.

La proportion de prêts hypothécaires à taux variable a doublé l'année dernière chez BNP Paribas Fortis, a indiqué la banque jeudi lors de son bilan annuel sur la situation du marché belge. En 2018, 31% des emprunteurs ont privilégié cette formule, contre 15% en 2017. Parmi les crédits à taux fixe (69% du total), le prêt sur 16 à 20 ans reste le plus populaire.

Près de 253.000 contrats de crédit hypothécaire ont été conclus en 2018 pour un montant total d'un peu plus de 34 milliards d'euros (hors refinancements), soit une croissance d'un peu plus de 4% par rapport à 2017 pour une hausse de 9% du montant correspondant. L'octroi de crédit est reparti à la hausse au cours de l'année écoulée, surtout au cours du deuxième semestre, indique mercredi Febelfin, la fédération du secteur financier belge en détaillant les statistiques de l'Union professionnelle du Crédit (UPC). Cette tendance est surtout liée à l'augmentation du nombre de crédits pour l'achat d'une maison.