Tout sur université de Louvain

Plus de la moitié des travailleurs dans l'industrie manufacturière ne sont que rarement - voire jamais - impliqués dans l'introduction de technologies intelligentes au sein de leur entreprise. Celles-ci permettent pourtant d'améliorer le bien-être professionnel, de renforcer l'autonomie et de faire baisser l'incertitude, ressort-il lundi d'une enquête menée par l'université de Louvain (KUL) pour le compte du syndicat chrétien.