Tout sur université de Leuven

On savait déjà que les Pays-Bas, l'Irlande et la Belgique seraient les pays les plus durement touchés en cas de "hard Brexit", mais une toute nouvelle analyse de l'Université de Leuven vient apporter plusieurs détails. Les secteurs belges du textile et de l'alimentation souffriraient énormément, et des milliers d'emplois partiraient en fumée. En cas de sortie "dure" du Royaume-Uni de l'Union européenne, la Belgique pourrait perdre plus de 40.000 emplois.