Tout sur université d'Oxford

L'application "Coronalert", qui vise à endiguer la propagation du coronavirus, a dépassé le cap du million de téléchargements depuis son lancement le 30 septembre dernier. Cela signifie qu'environ 15% de la population belge utilisent l'outil. Certaines informations erronées circulent encore à son sujet. Le groupe de recherche de la VUB du Knowledge Center Data & Society débusque 5 mythes fréquemment entendus.

C'est une compétition planétaire, rapide comme aucune autre: dans la course au vaccin contre le Covid-19, l'essentiel n'est pas de participer mais d'être le premier car les enjeux financiers sont énormes. Mais attention aux effets d'annonce, aux espoirs déçus et aux problèmes de sécurité.

Plusieurs centaines d'emplois seront à pourvoir dans les semaines et mois à venir dans le BioPark de Gosselies (Charleroi), lequel regroupe plus de 80 entreprises et centres de recherche dans les domaines de la biotechnologie et de la biopharmacie, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué. L'épidémie de Covid-19 n'est pas tout à fait étrangère à ces créations d'emplois.

C'est étonnant mais d'ici quelques années, il y aura plus de morts que de vivants sur Facebook. Cette situation posera un défi pour les historiens du futur : peut-on accepter que des données, qui illustrent notre histoire collective, soient la propriété d'une entreprise privée ?

Des scientifiques préconisent la mise en place d'une taxe sur la viande rouge, déjà d'application sur d'autres produits mauvais pour la santé comme le tabac et l'alcool. Il ressort d'une enquête internationale que cette taxe profiterait aux systèmes de soins de santé dans de nombreux pays.

'Des siècles d'innovation technologique nous enseignent que chaque nouvelle vague détruit les emplois obsolètes, en améliore d'autres et en crée de nouveaux.' Selon Marc De Vos, le pessimisme concernant l'impact de l'intelligence artificielle sur l'emploi est injustifié, sous réserve que nous fassions les bons choix.

La deuxième édition belge du concours Chivas Venture a officiellement été lancée mardi à Bruxelles. Cette compétition internationale, organisée par Chivas Regal, propose aux entrepreneurs sociaux de soutenir leur projet et de le développer grâce aux conseils de professionnels et à un fonds d'au moins 10.000 euros. Une quarantaine d'entreprises avaient posé leur candidature l'année dernière.