Tout sur UE

La fragmentation des marchés européens n'est "pas dans l'intérêt de l'Union européenne" face à la concurrence de grandes places internationales comme New York, Singapour ou Tokyo, principales rivales de la City, affirme Catherine McGuinness, cheffe politique de la City of London Corporation.

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, effective depuis le 1er janvier, aura des conséquences moins graves que prévu, selon la société d'assurance-crédit française Euler Hermes. En 2021, les exportations européennes chuteraient de 10 milliards d'euros, au lieu des 18 milliards estimés dans un premier temps.

Plus de sandwichs dans les rayons d'un supermarché britannique emblématique à Paris, impossible pour les Britanniques d'accéder à leurs séries préférées en streaming sous le soleil espagnol, approvisionnements suspendus, complications fiscales... Des entreprises et des consommateurs font face à une série de couacs dans les échanges commerciaux trans-Manche, quelques jours après le Brexit.

L'UE et la Chine ont "conclu en principe" les négociations sur un vaste accord sur les investissements, ont annoncé sur Twitter la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et son homologue du Conseil Charles Michel après une visioconférence avec le président chinois Xi Jinping.

A la veille de la sortie du Royaume-Uni du marché unique européen, les dirigeants de l'UE ont signé mercredi l'accord post-Brexit conclu avec Londres pour encadrer la rupture historique, qui doit dans la journée être paraphé par Boris Johnson et soumis au vote des parlementaires britanniques.

Les représentants des Vingt-Sept ont donné leur feu vert lundi à une application provisoire au 1er janvier de l'accord commercial post-Brexit conclu entre Bruxelles et Londres, dans l'attente d'une approbation par les eurodéputés prévue d'ici fin février.

Une année difficile se profile: les dirigeants européens vont devoir s'entendre sur la politique intérieure, et adopter une attitude cohérente sur la scène internationale.

L'Union européenne paiera 15,5 euros (18,90 dollars) par dose du vaccin de Pfizer-BioNTech contre le Covid-19, a indiqué lundi l'agence de presse Reuters, citant un document interne de l'UE daté du 18 novembre. Soit un peu plus que le prix dévoilé la semaine dernière par la secrétaire d'État belge au Budget, Eva De Bleeker.

Les géants du numérique, plébiscités par les internautes et les consommateurs, sont en revanche dans le viseur d'autorités inquiètes de leur pouvoir croissant, comme l'illustrent l'accumulation de plaintes contre Google aux Etats-Unis et une nouvelle législation européenne présentée mardi.