Tout sur uber

La société allemande Flixbus rachète les activités européennes de Megabus. Cette startup née en 2013 cherche à détroner Europabus, le leader des cars à longue distance. Sans posséder aucun autocar. Comme Uber, il s'agit d'une plateforme.

Plutôt étrange, des constructeurs automobiles comme Peugeot Citroën, Volkswagen et Toyota investissent des milliards d'euros dans des start-ups qui ont pour vocation de... diminuer l'usage de la voiture. Sont-ils devenus fous ou, au contraire, sont-ils des visionnaires ?

Avant qu'elle ne me laisse livrer des plats de restaurants pour son compte, la start-up belge Take Eat Easy m'a fait passer un "test" grandeur nature. Pendant une soirée, j'ai dû suivre un coursier expérimenté... Voici comment s'est déroulée mon "épreuve"...

Taxis, contrôleurs aériens, enseignants et fonctionnaires dans leur ensemble: la France s'apprête à vivre mardi une importante journée de mobilisation sociale touchant de multiples secteurs, susceptible de perturber notamment le trafic aérien et les transports autour de Paris

Ce n'est pas un militant d'extrême-gauche qui l'affirme mais l'ex-patron de la banque britannique Barclays. Selon Antony Jenkins, le secteur bancaire va traverser un "moment Uber"... et cela ne se fera pas sans douleur.

La firme annonce la suspension de son service UberPop dans notre capitale dès cette nuit. Cela signifie-t-il que le géant américain abandonne notre marché ? Loin de là : la firme conserve une activité à Bruxelles et laisse entendre d'autres développements belges. Analyse.

Vous souvenez-vous de ce film de 1955 d'Elian Kazan 'Sur les quais' ? On y voit notamment des dockers assis sur un banc, attendant qu'un éventuel employeur leur propose du boulot. Qui pour quelques heures, qui pour une journée, voire, pour les plus chanceux, une semaine...

La société américaine espérait entrer aisément sur le marché européen. Mais elle rencontre une résistance plus forte qu'elle l'imaginait de la part des autorités locales, sans parler bien sûr des taxis, comme le montre la manifestation à Bruxelles ce mercredi.

Pour le secteur des taxis, il est temps d'agir contre les "attaques" de Uber et "l'immobilisme" des autorités à Bruxelles. Les taxis considèrent, par ailleurs, que le lancement du service UberX est une "nouvelle provocation" et comparent leur ennemi à un voleur qui vend aussi des produits non-dérobés.

Uber officialise le lancement de son service " pro " UberX qui fait appel à des professionnels et plus, comme UberPop, à des particuliers. Pas de quoi apaiser le secteur des taxis qui craint un service de taxi déguisé. Mais en tout cas un (nouvel) appel du pied aux autorités pour avoir une législation vraiment adaptée...

L'ambition du service de taxis Uber de développer son propre véhicule autoroulant est de plus en plus importante. La société de San Francisco vient en effet d'engager les deux chercheurs en informatique qui étaient parvenus à prendre le contrôle, à distance, d'une Jeep Cherokee.

Le service américain de réservation de taxis en ligne Uber a décidé de collaborer avec l'université de l'Arizona afin de développer des voitures roulant de façon autonome, annonce-t-il mercredi. Dans ce cadre, les recherches devraient principalement se concentrer sur les cartes et les capteurs optiques.

La firme était déjà dans l'oeil du cyclone avec UberPop et ses particuliers devenus chauffeurs, elle pourrait récidiver en lançant UberX, un service avec cette fois des pros derrière le volant. Etonnant, quand on sait qu'Uber a toujours clamé que c'était impossible à Bruxelles.

Tout le monde a peur de l' "uberisation" de nos sociétés. Les uns craignent de perdre leur job, d'autres de voir certaines professions être dévalorisées. Cette peur vient de la société Uber qui n'existait pas il y a 7 ans encore et qui inquiète les taxis du monde entier.