Tout sur Twitter

Cette semaine, la chaîne de restauration KFC France a joliment taclé Apple pour ses nouvelles chiffonnettes à 25 euros. Ou quand l'ironie et la publicité comparatives deviennent une arme de communication massive.

La notion de vitesse, et parfois même l'absence totale de vitesse, peuvent servir de " gimmicks ", de gadgets marketing, pour mettre en valeur un produit, un service ou même un concept. J'en veux pour preuve quelques campagnes qui se sont télescopées sur ce thème durant cet été.

Les ministres du gouvernement fédéral réunis lundi en comité restreint n'ont toujours pas tranché la question de la prolongation des mesures de soutien socio-économique prises dans le cadre de la crise sanitaire. La discussion se poursuivra dans les prochains jours, a-t-on indiqué au cabinet du Premier ministre Alexander De Croo.

La personne responsable du vol record de cryptomonnaies a commencé à rendre les jetons numériques piratés, a fait savoir mercredi Poly Network, une société spécialisée dans la finance décentralisée victime de cette affaire d'escroquerie estimée à plus de 600 millions de dollars.

Quel actif financier peut être plombé à la fois par des menaces de régulation chinoises et des tweets équivoques d'Elon Musk? Le bitcoin, évidemment.

Les uns diront qu'il a rétropédalé, les autres diront qu'il a fait une volte-face. Au final peu importante le qualificatif utilisé, en changeant d'avis sur le bitcoin, le patron le plus brillant et le plus original au monde a fait dévisser le cours de la crypto-monnaie de 12% juste après sa prise de distance officielle sur Twitter.

La valeur de la cryptomonnaie Bitcoin a encore fortement chuté après un tweet d'Elon Musk, le patron du constructeur d'automobiles électriques Tesla. Sa réponse à un message sur le réseau social suggère que Tesla compte vendre les Bitcoins que l'entreprise possède déjà. Il y a une semaine, son fondateur avait indiqué que la société n'accepterait plus les paiements en Bitcoins pour des raisons environnementales.

C'est sur Twitter que Bill et Melinda Gates ont annoncé leur divorce la semaine dernière. Cette séparation n'aura aucun impact sur Microsoft mais bien sur la fondation privée qui porte leur nom.