Tout sur TUI

TUI va collaborer avec Brussels Airlines à partir de Noël

Le tour-opérateur TUI va collaborer avec Brussels Airlines pour augmenter ses capacités aériennes, indique-t-il mercredi dans un communiqué. Dès les vacances de Noël, un Airbus 320 de Brussels Airlines sera opéré pour TUI, à destination dans un premier temps du bassin méditerranéen.

TUI ne propose des voyages déduits des montants payés à Thomas Cook que jusqu'au 23/11

Le tour-opérateur TUI avait annoncé le 27 septembre dernier proposer aux clients concernés par l'annulation de leurs vacances avec Thomas Cook de réserver un nouveau voyage avec déduction des montants déjà versés. Les sommes étaient alors immédiatement déduites et TUI faisait lui-même le suivi du dossier avec le Fonds de garantie. Mercredi, le tour-opérateur a précisé que cette offre ne serait proposée que jusqu'au 23 novembre inclus.

Thomas Cook: le rythme des rapatriements diminue

L'opération de rapatriement des voyageurs de Thomas Cook se trouvant à l'étranger se poursuivra dans les prochains jours, mais le rythme diminue progressivement car la majorité des vacanciers sont rentrés. "D'ici dimanche, comme prévu, nous aurons ramené plus de 95% des vacanciers en Belgique", a indiqué mercredi le Fonds de Garantie Voyages.

TUI compte proposer davantage de vols cet hiver

Le tour-opérateur TUI veut programmer plus de vols l'hiver prochain pour réagir à la faillite de son concurrent Thomas Cook. Les deux sociétés proposent des voyages à forfait (vol et hôtel), mais les activités de Thomas Cook ont cessé dans de nombreux pays après la faillite de la société mère britannique.

Explication de la faillite retentissante de Thomas Cook

Quelles raisons expliquent la déconfiture d'une entreprise comme Thomas Cook ? Voilà la question à laquelle répond Amid Faljaoui, en nous expliquant que le modèle intégré de Thomas Cook est dépassé... Et de faire le parallèle avec le patron de la banque KBC qui avait expliqué qu'il ne voulait pas devenir le Nokia du secteur bancaire.

Tourisme: TUI victime de Boeing

Les soucis du Boeing 737 Max n'en finissent pas de poser des problèmes aux compagnies clientes. Le voyagiste TUI, qui en possède 15, a annoncé, lors de la publication de ses résultats trimestriels (Q3), anticiper une perte de 300 millions d'euros due à ce gel pour l'ensemble de l'exercice, clôturé fin septembre. Cette déconvenue explique en partie le recul du cours. Il flottait à 13,85 euros le 2 février dernier, peu avant le gel, et se situe actuellement autour des 8,50 euros (20 août).

Nouvelle concertation le 7 juin chez Skeyes

La direction et les syndicats de Skeyes se sont remis autour de la table ce lundi dans le cadre du conflit social qui perturbe depuis plusieurs mois l'organisme en charge du contrôle aérien. Les discussions se poursuivront le 7 juin, a indiqué un porte-parole de l'entreprise.

TUI abaisse ses objectifs et décroche en Bourse

Le géant allemand du tourisme TUI a abaissé vendredi matin ses objectifs annuels en raison de l'interdiction de vol frappant les Boeing 737 MAX, qui l'oblige à bouleverser en catastrophe sa flotte de moyen-courriers.

TUI: quelles conséquences pour les voyageurs après l'immobilisation de ses Boeing 737 MAX?

La compagnie TUI Fly a décidé de clouer ses Boeing 737 MAX 8 au sol après la décision de l'Agence européenne de sécurité aérienne de fermer l'espace aérien à ce type d'avion. Les questions autour de la fiabilité et de la sécurité de ce modèle récemment lancé par Boeing ne font qu'augmenter, depuis le crash d'un avion du même type, le week-end dernier, en Ethiopie. Piet Demeyer, le porte-parole de TUI Belgium, tient à rassurer les voyageurs.