Tout sur Tubize

L'offre reste importante à Braine-l'Alleud, Louvain-la-Neuve et Tubize. Le stock d'appartements neufs s'essouffle par contre à Waterloo, Rixensart et surtout Nivelles. Les prix sont en léger recul.

Agoria, la fédération belge des entreprises du secteur technologique, lance une nouvelle marque avec l'ambition de créer, à terme, un pôle d'activités "sport & tech" à Tubize, proche du centre d'entraînement des Diables Rouges. Objectif: valoriser le savoir-faire belge en la matière et attirer des start-up du monde entier.

Offre conséquente à Braine-l'Alleud, Louvain-la-Neuve et Jodoigne. Le stock d'appartements neufs s'écroule par contre à Waterloo, Rixensart, Wavre et surtout Nivelles. Les prix sont stables après les envolées de ces derniers mois.

L'attractivité du Brabant wallon ne se dément pas. Tant pour les candidats-acquéreurs que pour les promoteurs. Si la réhabilitation de nombreuses friches en quartiers mixtes a fait basculer un marché centré sur les villas vers un marché d'appartements et a freiné l'étalement urbain, tous les politiques ne tirent pas encore dans le même sens. Jusqu'à quand ?

"Le Brabant wallon, plus que jamais, est une province qui se distingue dans le paysage immobilier belge et qui reste une des plus chères du pays", constate lundi la Fédération des notaires, à l'occasion de son bilan immobilier 2017 dans la Jeune Province.

Le Brabant wallon est le paradis des promoteurs. Une démographie galopante et un pouvoir d'achat élevé permettent de diminuer largement les risques. Reste que l'offre actuelle uniquement centrée sur les appartements tend quelque peu à la saturation. Un élément à surveiller à l'avenir, alors que le pipeline déborde.

D'ici 2035, le Brabant wallon, où résident actuellement quelque 400.000 personnes, comptera 40.000 habitants supplémentaires, rendant nécessaire la construction de 30.000 logements et le développement de services tels que des crèches, des écoles, des maisons de retraite ou encore des infrastructures sportives et de loisirs.