Tout sur triple A

L'agence Fitch Ratings a retiré vendredi sa note maximale "AAA" à la Grande-Bretagne, en raison de la dégradation de sa situation économique qui l'a amenée à revoir en hausse ses prévisions en matière de dette et de déficits publics.

L'agence d'évaluation financière Moody's a privé vendredi la Grande-Bretagne de son triple A et abaissé d'un cran la note de la dette du pays à Aa1 en raison de la "faiblesse" de ses perspectives de croissance.

L'agence Fitch Ratings a annoncé lundi qu'elle levait sa menace de dégradation à très court terme de la note des Etats-Unis, évoquant la décision de l'opposition républicaine d'autoriser le gouvernement Obama à dépasser le plafond légal de la dette pendant quatre mois.

L'agence d'évaluation financière Moody's a annoncé lundi soir qu'elle envisageait d'abaisser à moyen terme la note de solvabilité maximale ("Aaa") qu'elle attribue à la France, à la Grande-Bretagne et à l'Autriche, et a abaissé celle de six autres pays européens.

Les trois agences des de notation Standard and Poor's, Moody's et Fitch ont confirmé la note de solvabilité "triple A" du Fonds de secours des pays en difficulté de la zone euro (FESF).

Le Congrès américain a adopté mardi soir une loi permettant de relever le plafond légal de la dette, évitant ainsi un défaut de paiement des Etats-Unis. Voici les principaux enseignements de ce bras de fer de plusieurs semaines entre républicains et démocrates.