Tout sur Transparency International

Une majorité de personnes (53%), dans le monde entier, estime que la corruption s'est accentuée au cours des deux dernières années. Elle juge aussi les gouvernements moins efficaces dans la lutte pour l'éradiquer depuis la crise financière de 2008, selon une enquête rendue publique mardi par l'ONG Transparency International. Plus de la moitié des Belges estiment néanmoins que la corruption a diminué.

Transparency International Belgium qui se consacre à la promotion de l'intégrité et à la lutte contre la corruption au niveau national et mondial, devra bientôt mettre la clef sous le paillasson, faute d'aides financières. La décision a été prise lors d'un conseil d'administration qui s'est tenu la semaine dernière.

Le géant brassicole Anheuser-Busch InBev compte parmi les multinationales les moins transparentes, aux côtés notamment de Google, de Toyota et de Berkshire Hathaway, selon un classement publié mardi par l'organisation Transparency International. "Le rapport montre que très peu de sociétés publient des comptes sur leur contribution aux économies des pays où elles opèrent", résume TI dans un communiqué de presse.

Un rapport dénonce les "liaisons dangereuses" entre les entreprises et les gouvernements européens. "Liaisons" qui ont favorisé la corruption et entravé la stabilité économique en Europe, estime Transparency International, qui livre notamment à la Belgique 17 "conseils" liés à nos entreprises.

La Belgique se classe en 19e position avec un score de 7,5 sur l'indice de perception de la corruption, selon le rapport annuel de Transparency International rendu public jeudi. Notre pays se situait en 22e place en 2010, en 21e en 2009 et en 18e en 2008.