Tout sur Transactions financières

On reparle aujourd'hui du projet européen d'instaurer une taxe sur les transactions financières. Il ne s'agirait pas d'introduire celle-ci dans l'ensemble de l'Union européenne, mais seulement dans un nombre limité d'Etats qui accepteraient d'instaurer cette taxe dans le cadre d'une "coopération renforcée" entre eux.

Dix pays membres de la zone euro, dont la Belgique, ont donné leur accord de principe pour introduire une taxe sur les transactions financières, dans une déclaration adoptée mardi. "C'est un pas important, mais pas la fin de l'histoire", a commenté Pierre Moscovici, car ce document doit encore être traduit en texte juridique.

Aucun accord détaillé n'a pu être dégagé à l'issue des négociations lundi soir sur une 'taxe Tobin' européenne, a appris Belga de plusieurs sources. Le texte de compromis présenté en début de réunion ne porte que sur "les grandes lignes de quelques points".

La taxe sur les transactions financières que veulent mettre en place 11 pays européens, "n'a pas reçu un coup fatal", malgré un avis juridique la qualifiant d'illégale, a jugé vendredi le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble.

Les 27 ministres des Finances de l'Union européenne ont autorisé mardi onze pays à lancer à eux seuls une taxe sur les transactions financières (TTF). Cette "coopération renforcée", un mécanisme rarement utilisé, est une première en matière fiscale. Le commissaire européen à la fiscalité, Algirdas Semeta, parle d'une "étape majeure pour la politique fiscale européenne" et même "mondiale".