Tout sur Tourisme

Quand la municipalité de Knokke débloque 3 à 4 millions d'euros pour offrir un bon touristique de 200 euros à chaque propriétaire de seconde résidence, personne ne s'émeut. Mais lorsque Zuhal Demir, ministre du Tourisme, suggère une mesure analogue, la polémique s'enflamme.

L'administration flamande a entamé une opération de contrôles ciblés sur les immeubles qui offrent du logement par le biais de la plateforme Airbnb mais ne sont pas renseignés comme ils devraient l'être dans le cadre du décret flamand sur les gîtes, a indiqué mardi le ministre du Tourisme, Ben Weyts.