Tout sur tour des Finances

Après le Luxembourg, la Belgique. Le fisc joue depuis des années la carte de la concurrence fiscale internationale pour convaincre les grands groupes étrangers de ne pas oublier notre petit pays.

L'enquête judiciaire a révélé que les trois prévenus, dont un ancien conseiller de l'ex-ministre des Entreprises publiques Rik Daems, ont servi d'intermédiaires dans la vente de la Tour des Finances à Bruxelles. Ils auraient reçu 9 millions d'euros pour leur intervention.

Le ministre wallon de l'Aménagement du territoire a confirmé l'octroi du permis unique au projet de tour des Finances dans le quartier des Guillemins, à Liège. A la grande colère de l'asbl urbAgora, qui pointe les faiblesses du dossier... et dénonce l'attitude de Philippe Henry.