Tout sur Toshiba

Le groupe japonais Toshiba, en grande difficulté financière depuis la faillite de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, a annoncé dimanche le lancement d'une augmentation de capital de 600 milliards de yens (environ 5,25 milliards de francs). Il souhaite ainsi restaurer sa solvabilité.

Résignés, les actionnaires de Toshiba ont donné leur feu vert mardi à la vente d'un bijou de famille, la filiale de puces-mémoires Toshiba Memory, visant à redresser rapidement la solvabilité du conglomérat industriel japonais en difficulté.

Le conglomérat japonais Toshiba a annoncé jeudi avoir signé le contrat de cession de sa filiale de puces-mémoires Toshiba Memory au consortium mené par le fonds américain Bain Capital, bravant l'opposition résolue de son actuel partenaire Western Digital.

La direction du conglomérat japonais Toshiba, à court d'argent et d'arguments convaincants, a affronté mercredi ses actionnaires réunis en assemblée générale, non sans leur asséner un nouveau coup avant l'ouverture de la réunion.

Le conglomérat industriel japonais Toshiba a finalement publié mardi ses résultats pour la période d'avril à décembre 2016, après avoir été contraint de reporter leur annonce à deux reprises, mais il n'a pu obtenir l'aval de son cabinet d'audit.

L'action du conglomérat japonais Toshiba a chuté de plus de 20% mercredi à la Bourse de Tokyo, après avoir déjà abandonné près de 12% la veille, sur fond de craintes de pertes massives.

Le conglomérat industriel japonais Toshiba a annoncé mardi qu'il risquait de devoir enregistrer pour 2016-2017 une dépréciation d'actifs de "plusieurs milliards de dollars" sur la valeur d'une société américaine rachetée l'an passé par sa filiale nucléaire Westinghouse.