Tout sur Tim Cook

Pour fêter ses 15 ans, le service de cartographie en ligne Google Maps a annoncé jeudi plusieurs nouveautés, dont un remodelage de son identité visuelle et une amélioration de certaines fonctionnalités, espérant continuer à dominer le secteur, même si Apple vient de remanier son application concurrente.

Pour fêter ses 15 ans, le service de cartographie en ligne Google Maps a annoncé jeudi plusieurs nouveautés, dont un remodelage de son identité visuelle et une amélioration de certaines fonctionnalités, espérant continuer à dominer le secteur, même si Apple vient de remanier son application concurrente.

Apple veut que ses iPhones, iPads et autres appareils puissent se connecter dans les années à venir directement à internet par satellite. Le réseau pourrait être opérationnel dans les cinq ans. Il n'est pas clair si Apple entend également développer ses propres satellites ou s'il basera sa technologie sur des satellites appartenant à d'autres entreprises.

Lors de sa dernière " keynote ", Tim Cook, le patron d'Apple, n'a pas seulement annoncé de nouveaux produits : il s'est surtout attardé sur le coup d'accélérateur de la firme à la pomme dans le business des services et des abonnements.

Ces dernières années, Tim Cook a perfectionné la gigantesque machine à sous qu'est Apple. Mais l'avertissement sur résultats de début janvier resème le doute chez les investisseurs : le CEO d'Apple peut-il sortir de son chapeau de nouveaux produits à succès à l'instar de son prédécesseur Steve Jobs ?

Il y a un ver dans le fruit. Apple, qui caracolait encore voici quatre mois à la première marche des capitalisations boursières ; Apple, dont la valeur avait dépassé en octobre 1.100 milliards de dollars ; Apple, autrefois la première entreprise mondiale, a chuté de son piédestal, perdant plus de 400 milliards de capitalisation boursière (presque l'équivalent de ce que notre pays produit comme richesse chaque année) en quelques semaines.

Apple a fortement récompensé son CEO Tim Cook en lui offrant pour 2018 une compensation annuelle de 15,7 millions de dollars, soit une augmentation de 22%, selon un document officiel soumis mardi par le groupe californien au gendarme des marchés financiers.