Tout sur The Times

Des milliers d'emplois sont menacés chez le géant pétrolier et gazier Shell, écrit mardi le journal britannique The Times. L'entreprise doit publier mercredi une mise à jour commerciale intermédiaire en prévision des résultats trimestriels. On en saura peut-être alors davantage.

Si le gouvernement britannique devait s'engager vers un "Brexit dur", cela pourrait coûter jusqu'à 66 milliards de livres sterling (73 milliards d'euros) par an aux contribuables. Le PIB se contracterait de 9,5%, selon des chiffres provenant du ministère des Finances publiés mardi par le journal The Times.