Tout sur textile

Ses polos aux couleurs de la Belgique se sont vendus à la vitesse d'un tir au but. De quoi conforter le jeune créateur de J&Joy qui assoit encore un peu plus l'image de sa marque qui se veut cool et décontractée. Un style qui séduit 300.000 acheteurs par an. Y'a de la joie.

L'effondrement d'une usine au Bangladesh qui a fait plus de 1.000 morts devrait avoir des répercussions sur le marché du vêtement. Bien que ce pays ne représente que 5% de la production totale mondiale contre 37% pour la Chine, Morgan Stanley estime que les prix au détail pourraient augmenter de 3% à 15%.

Olivier Israël, fils du fondateur de la marque Olivier Strelli, ne veut pas croire à la fin de l'aventure du label de son père et décide de racheter le nom pour mieux relancer le prêt-à-porter à moyen terme.

Fin de partie pour la vingtaine de points de vente de la marque Olivier Strelli, dont le nom survivra néanmoins entre les mains du fils du fondateur, "sous une forme mieux adaptée à la demande du marché".

Luciano Benetton, fondateur il y a 47 ans avec ses frères et sa soeur du groupe de textile, a annoncé dimanche son intention de passer les rênes à son fils Alessandro, déjà vice-président de la société.

Des soirées au cours desquelles, autour d'un cava ou d'un whisky et dans une ambiance musicale, les participants peuvent examiner et essayer une collection de costumes : tel est le concept de Pablo Nero.

Cameleon rachète le site de ventes privées néerlandais ShopVIP.com et devient le leader du déstockage de vêtements et accessoires de marque au Benelux. Pour soutenir sa croissance, il ouvre un nouveau centre logistique de 10.000 m² dans le Port de Bruxelles.

Le bénéfice net du suédois H&M a chuté de 30 % au premier trimestre, à cause des prix record déboursés pour le coton. Une flambée que la chaîne dit ne pas vouloir répercuter sur sa clientèle.

La marque au célèbre maillot-bouée est rachetée par Amtoys, maison mère des doudous Noukie's bien connus. En manque de liquidités, Archimède & Cie enrichira donc sa gamme de la famille de Paco l'âne bleu, l'ourson Nouky et la petite vache Lola.

"En deux ans, nous avons perdu l'équivalent de deux Opel Anvers !", regrette Fa Quix, directeur général de Fedustria, la fédération du secteur textile. Il s'agissait de restructurations opérées sur 500 sociétés diverses.

Ne retrouvant aucun partenaire, le patron de l'entreprise textile Depoortere Fabrics de Mouscron, en concordat judiciaire, a décidé d'interrompre la procédure et d'arrêter les frais. Au total, 85 ouvriers et employés perdent leur emploi.