Tout sur Telenet

L'opérateur télécom Telenet et le gestionnaire de réseau de gaz et d'électricité Fluvius ont conclu un accord contraignant pour la réalisation d'un "réseau de données du futur" en Flandre, indiquent-ils mardi dans un communiqué. Leur objectif est de fournir, à terme, des vitesses de connexion de 10 Gigabits par seconde (Gbps), soit de décupler la vitesse actuelle proposée par Telenet.

La régulation mise en place ces dernières années sur le marché des opérateurs de télécommunication porte ses fruits, s'est réjouie lundi l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) dans un communiqué. Les consommateurs ont accès à une offre plus large et en ont généralement plus pour leur argent qu'en 2018. Toutefois, les Belges continuent de débourser plus que leurs voisins pour leurs services télécoms.

Il est essentiel que les différents opérateurs de télécommunications soient sur un pied d'égalité pour le déploiement de la fibre optique en Flandre. C'est ce qu'a souligné lundi le CEO de l'opérateur télécom Proximus, Guillaume Boutin, en marge de la millionième connexion (celle de l'Atomium) à la fibre optique de l'entreprise semi-publique.

Les Bourses européennes ont clôturé cette deuxième séance de la semaine sur une note positive. Les investisseurs profitent de la chute des dernières semaines pour se repositionner à bon compte malgré la menace persistante de l'inflation et de la remontée des taux.

L'IBPT a annoncé que cinq candidats participeront aux enchères de la 5G en juin. A côté des Proximus, Orange, Telenet et Cegeka, il y a une surprise wallonne: NRB.

Chaque année, la révision du Bel 20 est très attendue par les investisseurs.

Proximus augmentera encore ses prix le 1er mai, a annoncé mardi l'entreprise télécom. La société justifie cette nouvelle hausse tarifaire par des frais plus importants pour les salaires et ses équipements technologiques.

VOO proposera son offre Gigaboost permettant des vitesses de connexion à Internet jusqu'à 1 GB par seconde (Gbps) sur l'ensemble du territoire bruxellois et dans la moitié des foyers wallons d'ici la fin 2023, affirme samedi son CEO Christopher Traggio. L'opérateur télécom, filiale de Nethys et sous filiale de l'intercommunale liégeoise Enodia, se dit prêt à accueillir son nouvel actionnaire majoritaire Orange dans une dynamique positive, initiée depuis l'arrivée à sa tête de ce Franco-Américain de 57 ans en août 2020.

Proximus veut lancer dans le courant de cette année une offre Internet avec des vitesses de téléchargement allant jusqu'à 10 Gbps, soit 10 fois plus rapide que la vitesse maximale actuelle sur le marché belge. Elle ne sera pas cependant pas disponible pour tous les clients dans un prmeier temps.

Partout, des travaux d'excavation, de forage et de soudage sont effectués afin d'installer des connexions en fibre optique dans les foyers. Proximus et deux autres investisseurs y consacrent quelque 5 milliards d'euros. La connexion coaxiale rapide du leader du marché Telenet sera donc rejointe par un adversaire redoutable. La fibre optique va considérablement redistribuer les cartes sur le marché des télécommunications.

Les consommateurs peuvent réaliser de "considérables économies en définissant mieux les services qu'ils souhaitent et en comparant régulièrement les offres de télécommunications disponibles sur le marché afin de faire jouer pleinement la concurrence", rapporte l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) sur la base d'une nouvelle étude comparative des prix référençant 10 ménages aux profils différenciés.

La couverture des réseaux internet, tant fixes que mobiles, en Belgique est "bonne à très bonne", même si notre pays est encore à la traîne dans le déploiement de la 5G, ressort-il d'un rapport publié jeudi par l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT). Un retard qui pèse sur sa position dans le classement européen de la connectivité puisque la Belgique ne pointe qu'au 16e rang, perdant trois places en un an.