Tout sur Téhéran

Le bras de fer entre Washington et Téhéran promet de se durcir, laissant redouter une guerre, mais un revirement de situation n'est pas exclu.

L'Iran a relancé jeudi des activités d'enrichissement d'uranium jusque-là gelées, confirmant une nouvelle réduction de ses engagements en matière nucléaire. Comment en est-on arrivé là, et que reste-t-il de l'accord international sur le nucléaire iranien de 2015 ?

"Les voies du dialogue sont toujours ouvertes, y compris aujourd'hui" avec l'Iran, a déclaré dimanche le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, au lendemain de l'annonce par l'Iran de la mise en route de centrifugeuses avancées devant augmenter son stock d'uranium enrichi.

Le président iranien Hassan Rohani a exclu mardi des négociations bilatérales avec les Etats-Unis et averti que son pays réduirait comme prévu ses engagements en matière nucléaire à moins d'une percée dans les discussions avec les Européens d'ici deux jours.

Ses meilleurs alliés doivent-ils à nouveau s'attendre au pire? Donald Trump pourrait encore jouer les trouble-fêtes ce week-end au sommet du G7 de Biarritz, en France, tant les sujets de discorde se multiplient entre les Etats-Unis et les autres pays riches.