Tout sur Tax freedom Day

Comme en 2012, le Tax Freedom Day, c'est-à-dire le jour où le contribuable belge cesse de payer des impôts et travaille pour son propre compte, tombera cette année le 14 juin, ressort-il de la 8e étude consécutive menée par PwC sur le sujet.

Le Tax Freedom Day tombe plus tard que jamais cette année en Belgique, indique PwC. En 2012, le contribuable moyen commence ainsi à travailler pour lui-même le 14 juin. En 2011, c'était le 10 juin... et le 8 juin en 2009.

Le Tax Freedom Day tombe en juin pour le contribuable belge... mais en février déjà pour nos entreprises, dénonce le Réseau pour la justice fiscale. Traduction : les sociétés belges ne paieraient plus d'impôt depuis le 12 février. La FEB s'insurge.

Le Tax Freedom Day, jour symbolique lors duquel le Belge moyen ne paie plus d'impôts, tombe cette année le 10 juin, soit deux jours plus tard que l'année dernière, selon Pricewaterhouse Coopers, qui a calculé ce Tax Freedom Day pour la sixième fois.

Selon PwC, vous cesserez de travailler pour le fisc dès demain mardi. Autrement dit, tout ce que vous gagnerez ensuite sera à 100 % pour vous : c'est ce qu'on appelle le Tax Freedom Day, le "jour de libération fiscale". La Belgique décroche un mauvais score en la matière par rapport aux autres pays européens. Le consultant avance ses 4 propositions pour améliorer la fiscalité en Belgique.