Tout sur TAT

Christian Van Buggenhout, curateur pour la Sabena, est toujours occupé par les suites et les rebondissements de cette faillite mais espère pouvoir clore l'ensemble du dossier en 2024. Le règlement de la faillite de la compagnie aérienne belge, avec la vente de ses actifs, a rapporté plus d'un milliard d'euros en vingt ans. "Dix fois plus que ce que l'on pensait initialement", déclare Christian Van Buggenhout. Une solution a également été trouvée pour l'hôtel Memling, propriété de la Sabena dans la capitale congolaise Kinshasa, que Van Buggenhout gère lui-même depuis deux ans.