Tout sur taminco

Des trois derniers candidats au rachat du gantois Taminco, CVC a choisi le fonds d'investissement Apollo Global Management. Celui-ci reprend donc la société chimique belge pour un montant non précisé.

1 milliard d'euros : tel est le montant que l'allemand Lanxess serait prêt à débourser pour s'offrir Taminco. Alors que le géant chimique parle de "spéculations", d'autres prédateurs rôderaient déjà autour de l'entreprise gantoise.

L'ex-patron de KBC sera proposé au titre d'administrateur de Cofinimmo lors de l'AG du 30 avril prochain. André Bergen est également annoncé au conseil de Taminco (comme administrateur indépendant) et proposé au CA de Nyse Euronext (comme administrateur belge).