Tout sur t-mobile

Deutsche Telekom voulait se débarrasser de T-Mobile USA, faute de performances suffisantes. AT&T dépensera 39 milliards de dollars en numéraire et actions pour racheter cet "enfant à problèmes" et redevenir n° 1 des télécoms mobiles américains.

Quatre géants de la téléphonie mobile contestaient une limitation aux tarifs de "roaming", ces appels passés à l'étranger depuis un mobile, imposée par la Commission européenne. La Cour européenne de justice vient de leur donner tort, en considérant ces tarifs maximum comme "une mesure appropriée et nécessaire pour protéger les consommateurs contre des prix élevés".