Tout sur syndex

Pour le bureau d'experts Syndex, consultant mandaté pour éclairer le comité d'entreprises européen d'ArcelorMittal, c'est bien la fermeture de la phase à chaud qui a fragilisé tout l'édifice en aval, peut-on lire dans le journal Le Soir ce mercredi. En outre, le plan de modernisation des quelques lignes à froid restantes est jugé peu crédible par le bureau.

Syndex confirme la rentabilité d'une sidérurgie intégrée à Liège et met en avant ses atouts. Mais le bureau français de conseil ne toutefois donne pas cher de l'avenir du froid à Liège sans la présence du chaud. ArcelorMittal, de son côté, persiste et signe.

Une étude du bureau d'experts Syndex sur la fermeture de la phase à chaud à l'usine liégeoise d'ArcelorMittal cloue au pilori la stratégie du géant de la sidérurgie, et présente une piste assurant la "profitabilité" de Liège dans le coil à chaud.