Tout sur Suisse

Comment le fisc vous traque à l'étranger

Il ne fait pas bon détenir un patrimoine à l'étranger. Echange d'informations, demande de renseignements, contrôles ciblés : les Belges qui disposent d'avoirs en dehors de nos frontières sont manifestement dans le viseur de l'administration fiscale depuis quelques mois. La preuve en 15 questions et réponses concrètes.

La loi de Schopenhauer et la nuisibilité de notre épargne

Taxer l'épargne est une idée que les banquiers caressent de plus en plus sans le dire à voix haute, mais c'est aussi le cas des assureurs. Amid Faljaoui nous explique que c'est une révolution et comme toutes les révolutions, elle passe par trois étapes : ridicule, dangereux et évident.

La taxation des dépôts débarque dans l'Hexagone

C'est une première en France. Selon le journal Les Echosle groupe bancaire suisse Lombard Odier va taxer les dépôts de ses riches clients en France pour compenser l'impact croissant des taux négatifs en zone euro. Les petits épargnants ne sont pas concernés, seuls les dépôts supérieurs à un million d'euros sont visés par la mesure qui prendra effet à partir de début octobre.

Plus de 170.000 Belges ont un compte à l'étranger

D'après les derniers chiffres du SPF Finances relatifs à l'exercice d'imposition 2018 (revenus 2017), 173.048 Belges ont déclaré disposer d'un compte à l'étranger. C'est 10.000 de plus qu'en 2017 (+ 5,7 %) et 16.000 de plus que deux ans avant (+ 10,1 %), lorsque 157.117 contribuables avaient fait mention dans leur déclaration de l'existence d'un compte bancaire à l'étranger (Luxembourg, Suisse, etc.).