Tout sur stress

Deux travailleurs belges sur trois (62%) subissent "un stress démesuré au travail", une proportion stable par rapport à 2013, mais les effets liés au stress ont augmenté de 30%, constate le baromètre bisannuel réalisé par le prestataire de services de ressources humaines Securex. Plus de 1.600 personnes ont participé à l'étude.

La crispation en situation de stress a une explication biologique. Voici cinq pistes pour analyser son propre comportement et éviter de souffrir du stress.

Des études scientifiques très sérieuses ont prouvé les bienfaits du rire : il agit comme un formidable catalyseur d'énergie et un régulateur émotionnel hors pair. Et si vous testiez une petite cure d'humour contre le stress ? Aussi ludique qu'économique !

La majorité des Belges (54%) souffrent de stress au travail et sont les travailleurs les plus stressés d'Europe, selon une enquête menée par le site de recrutement en ligne Stepstone auprès de 6.000 Européens.

Tant les grandes entreprises que les PME connaissent le problème de l'exposition excessive au stress. C'est dangereux car un collaborateur atteint d'un burn-out peut sombrer dans une dépression. Soyez attentif aux symptômes car beaucoup de gens stressés ne les voient pas eux-mêmes.

Nombreux sont ceux qui aiment se vanter du nombre d'heures passées sur tel ou tel projet ou du nombre d'heures supplémentaires prestées. Si c'est le cas pour vous, changez immédiatement d'attitude car le tout est de passer pour quelqu'un de relax en toutes circonstances.

Beaucoup de gens dorment mal. Parfois, la cause est évidente, comme, par exemple, le stress au travail. Mais en changeant quelques habitudes, vous pouvez vous assurer une bonne nuit de repos. Et surtout : ne vous tracassez pas à ce sujet !

Vous ne vous sentez pas vraiment heureux dans votre environnement de travail ? Vous pouvez y remédier en portant un nouveau regard sur le contenu de votre fonction, vos collègues ou encore votre patron. La balle est dans votre camp.

Pour Paulette Pourtois, ex-coach alimentaire de Justine Henin, une nourriture lourde, la consommation d'excitants comme le café et l'absorption de graisses saturées sont à l'origine du stress. La règle de base est donc simple : prendre trois repas par jour en respectant certains principes diététiques répartis sur la journée.

Les travailleurs belges, toutes catégories confondues, ont un style de vie malsain mais sont performants et motivés, indiquent les résultats d'une étude internationale, menée entre le 10 et le 26 juin 2009 par Securex, acteur international dans le domaine des services des ressources humaines. Elle révèle qu'un tiers des Belges sont stressés au travail.