Tout sur Streaming

Lancée en pleine pandémie au mois d'avril, la plateforme de streaming spécialisée dans les programmes courts arrête les frais, faute de succès.

La consommation de vidéos en streaming est un danger pour la planète. Plus nous regardons Netflix et d'autres sites du même genre, et plus nous mettons en danger la Terre. C'est ce qu'affirment certains experts.

Les abonnements de streaming musical ont connu une croissance de 82% au premier semestre en Belgique, atteignant un chiffre d'affaires de 17,9 millions d'euros, se félicite vendredi la fédération sectorielle Bea Music. Les ventes de musique ont, elles, augmenté de 6,5% durant cette période. Autres constats, le vinyle connaît une nouvelle croissance tandis que le CD reste le support le plus populaire.

Dans une série de pays, le streaming, c'est-à-dire l'écoute de musique en ligne via abonnement à des plateformes web, s'impose comme le premier mode de consommation musicale. C'est désormais le cas aux Etats-Unis, le premier marché du genre, qui pèse environ 7 milliards de dollars par an (pour les seules recettes liés aux enregistrements, hors concerts et produits dérivés).

Le marché belge de la musique a connu une hausse de près de 5% des ventes en 2015, pour la première fois en quinze ans, boosté par une utilisation grandissante du streaming. La vente physique est restée stable après un long déclin, avec notamment un retour du vinyle, a indiqué la Belgian Entertainment Association (BEA) mercredi lors d'une conférence de presse.

Le service américain de vidéo en ligne YouTube, filiale de Google, s'est lancé jeudi sur le marché de plus en plus encombré de l'écoute de musique en streaming, avec l'espoir de l'étendre à un nouveau public.

Apple, Spotify, Deezer et Google. Tous partent à l'assaut du marché en pleine croissance du streaming musical. Un domaine qui devrait représenter 11 milliards de dollars dans peu de temps. Et déjà, les machines marketing se mettent en route, bousculant les pionniers du streaming.

Les ventes de CD aux Etats-Unis ont baissé de près d'un tiers durant les six premiers mois de l'année, même si l'explosion de l'écoute de musique en flux sans téléchargement (streaming) a compensé les pertes de revenus, selon les professionnels de l'industrie lundi.

La superstar américaine de la pop Taylor Swift s'est faite championne de la défense des droits d'auteur en faisant céder en quelques heures le géant Apple sur les conditions de rémunération des artistes pour son nouveau service en streaming.

Apple a dévoilé lundi un service payant de musique en ligne, alliant écoute en streaming et réseau social, avec l'espoir de rattraper son retard sur ce marché face à Spotify, Pandora ou Deezer. La marque à la pomme a aussi donné un avant-goût des mises à jour de ses systèmes d'exploitation OS X "El Capitan" et iOS9.

Pour conserver son trône dans la musique dématérialisée, l'inventeur de l'iPod s'apprête à lancer son premier service de streaming. Un marché en croissance mais sur lequel Apple arrive en... tout petit challenger. L'annonce devrait se faire ce lundi.

Le site américain de vidéo en ligne Netflix a ouvert lundi son service à Cuba, dans un contexte de normalisation des relations entre l'île et Washington, et malgré le faible nombre de Cubains connectés à internet chez eux.

Le numéro un mondial de la musique en ligne Spotify va augmenter ses effectifs d'un tiers, a révélé mardi à Helsinki le directeur général Martin Lorenzon, sans préciser à quel horizon.

La plateforme de vidéo en ligne du géant internet américain Google a lancé mercredi un service payant de musique en streaming (écoute en direct sans téléchargement préalable) venant s'attaquer à des acteurs établis comme Spotify.